Objectif

Acquérir le vocabulaire propre à l’analyse organoleptique, les techniques de dégustation et savoir porter une appréciation sensorielle fine sur son miel, pour une meilleure valorisation du produit.

Public cible

Apiculteurs et apicultrices de Nouvelle-Aquitaine.

Prérequis

Sans prérequis.

10 février 2022

Il reste des places disponibles

1 journée

Accès rez de chaussée, sanitaires non adaptés

Bougues (40)

CONTENU

La région Nouvelle-Aquitaine offre la possibilité de produire des miels d’une grande richesse sensorielle allant de la suavité de l’acacia à l’amertume du châtaignier, des notes fruitées des miels de printemps aux miels intenses du sous-bois landais, ou encore du jaune lumineux du tournesol aux teintes les plus sombres d’un miel de forêt. Pour un apiculteur savoir déguster et mettre des mots sur les caractéristiques de ses miels est un réel atout pour la valorisation et commercialisation de sa gamme. L’analyse organoleptique de son miel est aussi une première étape essentielle à la définition d’une appellation florale.
Lors de cette journée, les participants seront formés aux techniques de dégustation, à l’acquisition d’un vocabulaire spécifique et à la réalisation d’une appréciation fine de leurs miels.

intervenant

Philippe Picard, spécialiste de l’analyse sensorielle des miels, ancien animateur du Syndicat des
Miels de Provence (SYMPA) et formateur en CFPPA.

Méthodes pédagogiques

Exposés en salle avec vidéoprojection.
Échanges avec le formateur.
Support papier : roue des arômes et fiches de dégustation.
Matériel de dégustation : fiche d’évaluation des miels, mallette des saveurs, échantillon de miel type.
Cas pratique d’analyse sensorielle.

MODALITés d’évaluation

Questionnaire individuel écrit.
Tour de table des participants.
Bilan et débriefing avec le formateur

Documents

Contact

Miren Pédehontaa-Hiaa

miren.pedehontaa@adana.adafrance.org

INSCRIPTION

Veuillez remplir les champs suivants

Avec l’appui financier de