OADProjet ADANA

Objectif & partenaires

L’ADANA, les Chambres d’Agriculture de la Nouvelle Aquitaine, l’ITSAP-Institut de l’Abeille et le CFPPA de Venours déposent en septembre 2019 « ProApi » dans le cadre de l’Appel à Projets Régional pour l’Innovation et le Développement Agricole.

Cette impulsion permet alors d’engager un travail de recensement des besoins d’accompagnement et d’outils auprès de conseillers et d’apiculteurs. C’est ainsi que nait la première plateforme, support de conseil avec la création d’une première action : les coût de productions

PRO API

Plateforme d’accompagnement des apiculteurs

Projet en cours

2019- 2022

  •  La Chambre Régionale d’Agriculture de Nouvelle Aquitaine
  • L’ADANA
  • l’ITSAP-Institut de l’Abeille, coordonne le projet
  • 3 Chambres départementales : 17,87 et 24
  • Le CFPPA de Venours

Projet financé dans le cadre du programme CASDAR

CONTENU du projet

L’outil « coût de production » en apiculture est un véritable outil d’aide à la gestion et à la décision pour les chefs d’exploitation apicoles.

Il s’appuie sur 3 principes :

  • Une approche spécifique à l’échelle de l’atelier apicole ;
  • Un coût de production composé des charges courantes, des amortissements et des charges supplétives : rémunération des facteurs de production mis à disposition par l’exploitant dont son travail
  • L’équilibre entre l’ensemble des produits associés à l’atelier apicole faces au coût de production.

La particularité de la méthodologie « coût de production » est d’obtenir des indicateurs ramenés à une unité produite commune à tous les systèmes de production apicole : le kg de miel vendu. En effet, quel que soit le système de production, il existe toujours une production de miel commercialisée. C’est donc l‘unité produite qui permet de faire le lien entre les différents systèmes.

L’outil est conçu pour répondre à différents niveaux d’analyse :

  • Niveau 1 : connaitre son « coût de production » global de l’atelier apicole. Pouvoir le comparer avec le produit global de l’atelier et analyser la cohérence de ces deux résultats en relation avec les attentes de rémunération de l’apiculteur.
  • Niveau 2 : connaitre son « coût de production » par types de produits commercialisés ; Calcul basé suivant des clés de répartition prédéfinies. L’objectif ici est de définir le prix de revient de chaque produit afin d’en dégager une politique commerciale.
  • Niveau 3 : les niveaux précédents permettent un diagnostic identifiant les postes de progression. Le niveau 3 permet de poser des scénarios d’évolution de son atelier apicole, de réaliser des choix de gestion et d’anticiper des besoins de trésorerie et financements.

Témoignage apiculteur

 « Approche très vulgarisée et donc facile d’accès ! Les résultats nous donnent de nouveaux repères qui complètent nos données techniques ou purement comptables. Nos échanges ont été assez fluides pour parler de nos chiffres alors que nos 4 structures apicoles sont très différentes. La dynamique collective est intéressante et nous montre d’autres modèles. Un bon outil pour réaliser des simulations rapides : un 1er niveau pour nous rassurer sur les options prises »

Vous avez une question ?

Isabelle ROMMELUERE

isabelle.rommeluere@adana.adafrance.org