Objectif

Etre capable de prendre conscience de sa situation vis-à-vis de l’efficacité et bien-être au travail en lien avec son idéal professionnel. Savoir positionner son organisation du travail en relation avec son efficacité. Acquérir une démarche qui permet d’envisager une évolution des pratiques, de définir les améliorations à mettre en oeuvre et les moyens nécessaires pour y arriver.

Public cible

Apiculteurs et apicultrices de Nouvelle-Aquitaine. Cette formation n’est pas adaptée aux apiculteurs en phase d’installation.

prérequis

Avoir bénéficié d’une enquête DURAPI et renseigné le diagnostic « Et si on parlait travail » avec un salarié de l’ADANA.

2 et 3 février 2023

Il reste des places disponibles

2 journées

Sanitaires, parcking, rampe d’accès

Coussac-Bonneval (87)

CONTENU

« La pérennité des exploitations est liée tout autant à sa rentabilité qu’à sa vivabilité. L’ITSAP et les ADA, dans le cadre d’un projet CASDAR 2016-2019 ont créé l’outil DURAPI permettant la réalisation d’un bilan de travail, base de l’évaluation de la durabilité des exploitations.
Après avoir bénéficié d’un bilan de travail personnalisé, cette formation permettra de prendre conscience de sa situation vis-à-vis de son efficacité et bien-être au travail et d’acquérir une démarche de changement par la mise en place de solutions adaptées.

intervenant

Isabelle ROMMELUERE – Société Actio’Terra, expérience dans la gestion et mise en oeuvre de projets, participation à l’expérimentation lancé en 2018 par le comité VIVEA sur la thématique bien-être et efficacité au travail.

Méthodes pédagogiques

Exposé en salle avec vidéoprojection,

Echanges avec la formatrice,

Photolanguage,

Auto-diagnostic.

MODALITés d’évaluation

Pendant la formation, réalisation d’exercices.
En fin de formation, la construction du plan d’action démontrera la volonté du stagiaire et son aptitude à adopter une posture de changement.
A l’issue de la formation, la formatrice transmettra aux stagiaires le compte-rendu de leurs travaux réalisés, y compris la formalisation de leur plan d’action. Dans un délai de 10 mois après la formation, un contact direct sera pris par la formatrice avec chaque stagiaire pour mesurer les actions mises en place et identifier les points de blocage. La formatrice aura pour objectif d’apporter les pistes de solutions pour lever les freins au changement de pratiques.

Documents

Contact

Alicia Teston

alicia.teston@adana-asso.fr

INSCRIPTION

Veuillez remplir les champs suivants

Avec l’appui financier de